Vous êtes ici : Accueil > Qualité de l'eau !

Formulaire de recherche

Qualité de l'eau !

Afin de clarifier la situation en ce qui concerne la qualité de l'eau du réseau sur plusieurs communes de la narbonnaise dont Montredon des corbières. Voici un communiqué du Grand Narbonne gestionnaire de la compétence eau / assainissement. S'appuyant sur des faits réels et des éléments factuels, il permettra de couper court aux spéculations ou polémiques largement colportées ! ------------------------------------------------------------------------------------------------------------ " Monsieur le Maire, Cher collègue, Depuis le 22 décembre 2015, le Grand Narbonne bénéficie, suite à un arrêté préfectoral, d’une dérogation de trois ans concernant la présence d’une molécule indésirable (l’atrazine déséthyl déisopropyl) dans l’eau provenant de plusieurs captages. A cette date, en conférence des maires, Monsieur Pena de l’Agence Régionale de Santé, chargée de nous accompagner durant cette période de dérogation, était venu commenter les analyses et présenter les actions que le Grand Narbonne allait devoir mener durant les trois prochaines années pour retrouver une eau répondant aux normes de qualité fixées par l’ARS. Le service du Cycle de l’eau du Grand Narbonne a ainsi entrepris dès 2016 sur des secteurs proches des captages concernés des études auprès des habitants pour connaître leurs pratiques phytosanitaires (l’atrazine déséthyl déisopropyl étant le résultat de la dégradation de molécules contenues dans des herbicides). Les périmètres des aires d’alimentation des captages (c’est-à-dire l’étendue des nappes phréatiques qui les alimentent) sont en cours de définition. Les analyses renforcées de l’ARS n’ont malheureusement montré ni amélioration, ni détérioration de la situation. La présence de cette molécule est toujours restée largement en deçà de la valeur sanitaire maximale, qui conditionne l’autorisation de distribution, et n’a donc jamais menacé la santé de nos concitoyens. Pourtant, comme vous le savez, des associations communiquent actuellement sur ce sujet mettant en exergue une problématique de santé humaine passant sous silence la surveillance permanente de l’ARS sur cette question et le suivi effectué par nos services. Pour ces deux raisons, et suite à une concertation avec nos partenaires, le Grand Narbonne a décidé de mettre en œuvre un traitement au charbon actif sur les captages concernés par la présence de l’atrazine déséthyl déisopropyl. Je souhaitais vous informer en priorité de cette décision qui permettra de retrouver dans votre commune une eau répondant aux normes de qualité de l’Agence régionale de santé et de rassurer nos concitoyens. Les études liées à l’installation des matériels vont commencer dès à présent pour déboucher sur une mise en œuvre durant le premier semestre 2018. Restant à votre disposition, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, cher collègue, à l’assurance de ma considération distinguée.
Gérard KERFYSER
Vice-Président du Grand Narbonne
Délégué à la Politique de l’eau "
 

Publié le Mardi 11 Juillet 2017 à 10:56:00

Retour à la liste